Réduire l'ISF avec le contrat de Capitalisation

Optimiser l'avantage ISF par le biais des rachats partiels

Lorsque vous réalisez un ou plusieurs rachats partiels sur votre contrat de Capitalisation, la partie « capital investi » de celui-ci diminue au profit de la partie « intérêts » qui augmente proportionnellement et progressivement.
Or, seule la valeur de la part capital de votre contrat capitalisation est déclaré dans l’assiette ISF (qui diminuera à chaque rachat réalisé) et non la partie "intérêts".
Donc, pour résumer: effectuer des rachats réguliers permet de réduire votre ISF efficacement tout en augmentant votre patrimoine.

Exemple : 100 000€ investis (= primes versées) qui rapportent la 1ère année 4% nets de tous frais et de toute fiscalité.
Nous décidons ainsi de retirer 4 000€ du contrat pour se payer un beau voyage. Le but étant de retrouver le montant de la mise intiale suite au rachat partiel, à savoir 100 000€.
Chaque rachat partiel est composé d’une partie capital et d’une partie intérêts.
Dans cet exemple, le rachat partiel de 4000€ est composé de 3846€ de capital et de 154€ de plus-value.

Bien que le montant en compte reste inchangé par rapport à l'investissement initial (100 000€), nous remarquerons qu’après ce rachat partiel et l'application de la "règle de l'investi proportionnel", contrairement à la souscription ou ces 100 000€ étaient du capital à 100%, ces 100 000€ sont maintenant composés d'une partie capital taxable à l'ISF et d'une partie intérêts exonérés d'ISF.
Cette partie de plus-value du rachat partiel vient diminuer la part de capital des 100 000€ en compte.
Après rachat, avec toujours 100 000 € sur le contrat de capitalisation, vous déclarerez moins de 100 000€ à l'ISF.

Pour répondre au besoin de réduire son ISF tout en valorisant son patrimoine avec le contrat de capitalisation, il est donc conseillé de réaliser des rachats partiels libres ou programmés.
Il s'agit notamment une des raisons pour lesquelles les contrat de capitalisation demeure un excellent outil fiscal pour percevoir des revenus complémentaires à fiscalité réduite, avant ou pendant la retraite.

LISTE DES CONSEILS




CONTRAT DE CAPITALISATION E-NOVLINE
Découvrez notre contrat sans frais d'entrée, sur arbitrages...

Contrat de capitalisation E-novline

Partagez cette page