Transmettre son patrimoine avec l'assurance vie

Le placement idéal pour préparer sa succession?

Oui, sans aucuns doutes, l'assurance vie sans frais d'entrée demeure à ce jour le meilleur placement financier en la matière.
Grâce à l'assurance vie, l'assuré va pouvoir à la fois mieux organiser la transmission de son patrimoine et anticiper l'impact fiscal sur ses bénéficiaires au moment du dénouement du contrat suite à son décès: des exonérations fiscales propres à l'assurance vie pour les bénéficiaires.

Transmission de patrimoine : épargne acquise avant 70 ans

Concernant l’épargne acquise sur l'assurance vie avant vos 70 ans (capital investi + produits), chaque bénéficiaire du contrat peut percevoir jusqu'à 152 500 € totalement exonérés de droits de succession (abattement autorisé par bénéficiaire).

En cas de décès avant le 30/06/2014:
Après avoir appliqué l'abattement, l’excédant est soumis à une imposition forfaitaire de 20% pour la tranche imposable ≤ 902 838 € et de 25% sur la tranche imposable > 902 838 euros (+ prélèvements sociaux).

En cas de décès après le 30/06/2014:
Chaque bénéficiaire sera taxé au-delà de 152 500 € à hauteur de 20% jusqu'à 700 000 € (soit 852 500 € transmis) puis 31,25% au-delà (+ prélèvements sociaux).

Transmission de patrimoine: exonération des produits après 70 ans

En ce qui concerne le capital investi après 70 ans : abattement unique de 30 500€ (quelque soit le nombre de bénéficiaires).
les intérêts issus du capital investi échappent à la fiscalité. Le reste est réintégré dans la masse successorale.

LISTE DES QUESTIONS QUESTION SUIVANTE





Convaincu de l'utilité de souscrire une assurance vie?

Découvrez sans plus tarder nos contrats
Assurance vie sans frais d'entrée

Assurances vie sans frais

Partagez cette page